Non classé

Une magnifique journée de compétition

Cette traditionnelle journée du 23 Décembre 2018 a tenu toutes ses promesses. On a eu la chance de vivre deux superbes courses qui ont permis aux champions de donner la mesure de leur talent:

Le prix de Vincennes nous a offerts une lutte épique entre les deux cracks de la génération : Fado du chêne et Feeling Cash. Le cheval entraîné par Julien Le Mer a remis les pendules à l’heure en dominant après lutte dans le dernier tournant, son talon d’achille, le cheval de Philippe Allaire. Il bat le record de l’épreuve en 1.13.2 qui était jusqu’alors détenu par Bird Parker en 2014. Compte tenu de la puissance dégagée et de la manière affichée, je pense que l’on peut parler de crack même s’il est encore trop tôt pour le crier avec force. Cette performance est bien entendu indissociable de celle de Paul Ploquin qui a réussi à contenir la fougue et la vélocité de sa monture notamment dans le dernier tournant ou ses talents d’équilibriste ont été sollicitées.

Dimanche 23 Décembre 2018;Vincennes;PRIX DE VINCENNES – G1;Julien LE MER;Paul-Philippe PLOQUIN;Claude GUEDJ.

Le Critérium Continental a dévoilé un gagnant qui avait été oublié hâtivement par les spécialistes. La disqualification de la favorite Erming d’Oliverie après quelques mètres de course a libéré rapidement une place sur le podium. Eridan, le futur lauréat, drivé d’une main de maître par David Thomain a placé une première accélération pour se sortir du numéro 7 à l’autostart. Son pilote a pris soin de le cacher jusqu’à l’entrée de la ligne droite finale en prenant les bonnes décisions durant tout le parcours. Une fois en ligne, Eridan a fait l’étalage de sa formidable pointe de vitesse pour égaler au final le record de l’épreuve détenu par Timoko en 1.10.3.
Les larmes de son jeune propriétaire, Philippe Dewulf, reflétaient la puissance émotionnelle qu’il avait du contenir avant de pouvoir l’expulser sans retenue. C’est entre autres ces moments éphémères ou tout devient insignifiant qui matérialise la sève de ce sport. Ajoutons à cela un prix d’achat raisonnable de 12000 euros et on a encore la démonstration, s’il en fallait une, que rêver au trot n’est pas une utopie.

Vincennes – 23/12/2018 – CRITERIUM CONTINENTAL (Gr 1 – Q+) – ERIDAN, David Thomain – Sébastien De Wulf.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :