Non classé

Chère Bélina

Tu as rendez-vous demain sur la cendrée de Vincennes pour courir le prix de Bourgogne que tu vas disputer pour la deuxième fois. Les conditions sont très différentes de l’année dernière ne serait-ce par ta préparation. L’année dernière , tu courais après le temps et on sait maintenant avec certitudes que ce n’est plus compatible avec le très haut niveau. Ce qui te manquait au début t’a manquée à la fin. Par très haut niveau, j’entends la première marche du prix d’Amérique, celle qui te fera rentrer définitivement dans l’histoire. Certes, en 2018, tu avais fini 4ème du Prix d’Amérique pour gagner deux semaines plus tard le prix de France et prendre la deuxième place du Prix de Paris. Un palmarès à faire rêver tous les aficionados de la discipline. Mais on sait tous que tu peux le faire, décrocher le titre suprême.
Alors ce prix de Bourgogne doit confirmer ton état de forme, mettre sous pression tes adversaires en mal de repères. Bold est-il encore Bold? Readly
Express est-il au même niveau que l’an passé après ses absences?
Le départ à l’autostart n’est pas pour te déplaire et tu as hérité d’un numéro correct. Les étoiles ne seraient-elles pas en train de s’aligner pour illuminer prochainement la ballerine de Vincennes?
Tu l’auras compris, Bélina, je suis convaincu par ta classe et ton talent.

Nicolas, un admirateur….


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :