Le PMU ou Paris Mutuel Urbain est une entreprise qui propose des paris hippiques. En 1891, Joseph Oller crée la mutualisation des paris. Dorénavant, les turfistes joueront les uns contre les autres.

L’histoire du PMU

Le PMU est créé le 16 Avril 1930 sous l’impulsion des sociétés de courses hippiques. Depuis cette période, cette entreprise est devenu leader en France dans les paris hippiques tant est si bien que c’est devenu une marque générique au même titre que Bic par exemple.

En effet, jouer au PMU dans les discussions populaires revient à parier sur les courses hippiques. Être un joueur de PMU signifie être un turfiste. Dans la même veine, on remarque souvent la question «  Comment gagner aux courses PMU ? » à la place de « Comment gagner aux courses hippiques ? ».
Pour être totalement précise, la question devrait d’ailleurs être « Comment gagner de l’argent aux courses hippiques ? »

Cette question je me la suis posée, et je vous invite à découvrir la démarche que j’ai mise en place pour gagner de l’argent durablement aux courses hippiques, en espérant vous apporter des réponses efficaces.

expert turf

L’avantage avec le PMU c’est que l’on peut parier comme on aime. La palette de paris disponibles est très large. Elle passe du simple placé ou gagnant au multi c’est-à-dire du jeu simple au jeu de combinaison. Si vous souhaitez en savoir plus sur la gamme de paris du PMU, je vous invite à visiter ma page sur les paris hippiques.

Le jeu phare du PMU est sans conteste le Quinté même s’il a perdu au fil du temps de sa splendeur. Pour être précis, le Quinté est un descendant du Tiercé pour lequel l’inventeur André Carrus crée la première notion d’ordre et de désordre. Une véritable histoire d’amour va se nouer avec les turfistes pendant de nombreuses décennies, jusqu’à la fin du XXeme siècle. L’arrivée du numérique bouleversera en profondeur l’offre de loisirs proposés jusqu’alors aux français. Pendant cette période glorieuse, le tiercé, suivi du quarté et du quinté symbolisait un changement potentiel de vie pour les turfistes. Toucher un quinté dans l’ordre était synonyme de jackpot. Tous les dimanches, les parieurs attendaient avec envie la retransmission du tiercé en espérant détenir le ou les tickets gagnants.

Au PMU, on croise toutes sortes de turfistes. Il y a tout d’abord les génies. Pour les découvrir, je vous invite à vous rendre sur la page consacrée à mes références.

 

turfistes

Les turfistes du PMU

Du méthodiste attaché à ses numéros ou méthodes, à l’instinctif, au flambeur en passant par le chercheur, le PMU crée du lien social. Par son réseau étendu de plus de 1000 points de vente, la mixité des turfistes s’opère par une certaine magie que l’on peut attribuer à la puissance magnétique du cheval et au démon du jeu.

Les discussions sont enflammées pour savoir qui va gagner la course notamment celle du quinté. Les lignes droites d’arrivées empruntées par les chevaux dans un effort final produisent des encouragements en tout genre montant crescendo à mesure de la progression des chevaux. Les turfistes alors en course à ce moment particulier pour la victoire de leurs paris se transforment l’espace de quelques secondes en personne possédée. C’est cela le charme des courses hippiques vécues dans un PMU.

Toutes les 30 minutes, cet étrange manège se relance avec à chaque fois les mêmes comportements qui en découlent. On sent bien en y regardant de plus près que le ressort du PMU qui anime cette communauté de joueurs est solide. Le PMU a encore de beaux jours devant lui.

Pour compléter ce rapide tour d’horizon sur le PMU,
découvrez aussi notre présentation du marché hippique français.

Vous voulez en savoir plus ?
Retrouvez nos autres articles sur comment trouver ou devenir un meilleur pronostiqueur au PMU,
les tuyaux pour le PMU, les joueurs pros du PMU et les astuces pour gagner au PMU.