Belle ambition pour un turfiste que de devenir le meilleur pronostiqueur du PMU. Le turf est un jeu mutuel ou les joueurs jouent les uns contre les autres. Il est nécessaire à ce stade de définir ce que signifie meilleur pronostiqueur du PMU.

Les qualités du meilleur pronostiqueur de PMU

Pour devancer le reste des turfistes, il faut faire preuve d’endurance, de sagacité, de régularité et de rigueur. Pour être reconnu meilleur pronostiqueur du PMU, il faut atteindre des pourcentages de réussite importants sur une saison de jeu complète, comme pour les joueurs de poker.

Une saison hippique colle à une année civile. Douze mois d’analyse diverse et variée, des petits lots de province aux grands prix parisiens quelque soit les conditions météorologiques nécessitent une solide résistance psychologique. Le pronostic hippique est une torture cérébrale ayant pour but de découvrir les gagnants d’une réunion. Le niveau de compétition s’est considérablement élevé depuis la dernière décennie. Les prétendants à la victoire sont très nombreux dans une course à décoder. Le pronostiqueur doit être à la recherche du moindre indice susceptible d’annoncer une performance.

Il faudrait établir des statistiques sur les pronostiqueurs mais je pense dire sans risque d’erreurs que c’est des milliers de chevaux qui sont passés au crible chaque année par les cerveaux de ces professionnels du PMU. L’analyse hippique exige donc une grande discipline de travail pour éviter la noyade.

témoignage d'un turfiste

Les critères du meilleur pronostiqueur du PMU

Pour devenir le meilleur pronostiqueur du PMU, il faut à la fois obtenir un coefficient de réussite à la gagne significatif (au-delà de 25%) mais aussi être rentable dans les paris. On peut très bien être performant à trouver des gagnants sans pour autant être rentable dans son jeu hippique.

Les favoris hippiques font l’arrivée dans 45% des courses courues. Pronostiquer systématiquement les favoris garantirait donc au pronostiqueur d’être souvent à l’arrivée mais avec des rapports faméliques. Étant donné que le jeu est mutuel, si un cheval est favori, cela signifie qu’il est joué par une grande majorité de parieurs. Plus il y a de gagnants à rémunérer et plus les sommes reparties sont donc faibles.

Pour être rentable, il faut toucher régulièrement des rapports qui vous permettront de compenser vos coups perdus. Dès lors que l’on devient méticuleux sur la rentabilité hippique, on s’aperçoit vite que peu de pronostiqueurs hippiques peuvent prétendre à être le meilleur.

Être le meilleur pronostiqueur du PMU revient donc à être un turfiste professionnel c’est-à-dire à une personne qui vit du turf. C’est le haut de la pyramide des turfistes. Ils sont très rares étant donné la difficulté du jeu. Quand on en croise un dans sa vie, je suis convaincu qu’il ne faut pas le perdre de vue. Avec chance, vous pouvez tomber sur une personne qui souhaite partager une partie de ses tuyaux sur le PMU à des abonnés.

J’ai consacré plus de 20 ans à l’analyse des courses hippiques,
découvrez aujourd’hui ma démarche pour gagner durablement de l’argent aux courses

Vous voulez en savoir plus ?
Retrouvez nos autres articles sur les astuces pour gagner au PMU et comment vraiment gagner au PMU.